3 commentaires sur “Longtemps je me levais… (PV XV)

    1. Étrange, je vais voir si ce n’est pas une erreur de ma part. Je reproduis le poème ci-dessous :

      « Longtemps je me levais après le soleil
      ne voulant rien entendre de l’origine
      du poème

      je vivais en une époque de fils et de filles
      sous la dorure de la mollesse
      sur une terre reliquaire

      Vint l’entraperçue
      les insomnies en plein jour ;
      et malaise prit forme humaine

      Le locataire de mon corps devint
      matinal — les lettres tout contre la voix
      dans l’angoisse luxueuse du temps »

      Alexandre Aumégasse.

      J'aime

Donnez votre avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s